h2E3 
 h2E3 
 h2E3 
 h2E3 
 h2E3 
 h2E3 

 h2E3 
 h2E3 



Massage, message Projet sélectionné par le concours Mini Maousse 7






MM115 (ISN’T STUDIO):
Mi ZHOU
Daqiang LIU
Fang DONG




Mini Maousse 7


Le concours Mini Maousse lance cette année le défi de proposer des microarchitectures conviviales pour lutter contre la fracture numérique. L’enjeu est de recréer une vie de quartier autour d’un module technologique dans les communautés rurales ou les zones urbaines sensibles.
Sorte de maison d’associations virtuelles, cet objet hybride autonome offrirait un espace d’(in)formation et de divertissement, d’où le choix de l’intitulé du concours : « Virtual Schŏla 1». Il s’agirait d’un espace d’apprentissage et de connaissance où la notion de loisir serait insufflée pour apporter aux usagers du plaisir, voire du réenchantement. Sa mobilité permettrait d’aller au plus proche des utilisateurs, d’aller vers eux.

Cet équipement, bien sûr en lien avec une ou plusieurs associations et la municipalité, proposerait au voisinage de nombreux services grâce à l’apport des technologies de communication et d’une connexion internet de qualité. Initialement handicap pour les « oubliés d’Internet », la dématérialisation pourrait ainsi devenir source de proximité et offrir des avantages aux zones reculées en leur permettant d’accéder à des services jusque-là inaccessibles.

Cette e-box pourrait, en fonction du moment de la journée et du jour de la semaine, se transformer en e-école, bibliothèque numérique, salle de cinéma ou d’exposition, espace de coworking, cabine de visiophone publique et gratuite. Elle proposerait une entraide pour former à l’utilisation de l’ordinateur et d’Internet tout en offrant les services d’e-écrivains publics pour remplir numériquement les formulaires administratifs.

À quoi ressemblerait l’architecture de cette e-box nomade ? Quels usages pourrait-elle offrir ? Comment s’installerait-elle dans l’espace public ? Pourrait-elle proposer des extensions extérieures ? Comment rendre compte de la magie du numérique ? Tout cela est l’enjeu central du concours.

Fiona Meadows
Responsable de programmes Cité de l'architecture & du patrimoine



1- Du latin schola (« loisir studieux, leçon, lieu d’étude »), lui-même issu du grec ancien σχολή skholế « loisir consacré à l'étude ; leçon ; groupe de personnes qui reçoivent cet enseignement ». En bref, l’école est un lieu de loisir aussi bien qu’un lieu d’apprentissage.






Mark